presse, etc.

 

La Nuit sauve (voir les liens ci-dessous)

 

Forêt contraire

 

La Poupée de Kokoschka

§ Une réponse à presse, etc.

  • Madame Frédérik,

    Je prends contact avec vous pour souligner mon vif intérêt concernant vos romans. Je suis professeure de Français Langue Étrangère (FLE) à l’université nationale autonome du Mexique, au sein de son École nationale de langues, linguistique et traduction. Je forme avec ma collègue, Mme Trocherie, et Mme Djaouida Hamdani Khadri, professeure et directrice à l’Université du Québec à Montréal (https://ddl.uqam.ca/professeur?c=hamdani.djaouida ou http://www.puq.ca/auteurs/djaouida-hamdani-kadri-9871.html) une équipe de travail qui a pour finalité la publication d’un manuel pour apprenants de niveau avancé de FLE centré sur la compréhension de l’oral. Le fil conducteur est la migration, la vie dans une autre société, l’interculturalité, la recherche d’idendité. Fortes de notre passion pour la littérature que nous essayons de transmettre à nos étudiants en participant aux Rendez-vous littéraires de la bibliothèque des Amériques, nous réalisons une collecte de données auprès d’écrivains ayant vécu l’interculturalité. Cette dernière consiste en un entretien d’une quarantaine de minutes pour aborder l’oeuvre de l’auteur. Notre manuel souhaite humblement faire connaître des auteurs francophones à des étudiants étrangers et leur insuffler le goût de la lecture. Il va sans dire que vos romans nous ont touché par leurs personnages troublants, poignants qui se cherchent, se perdent. Vos mots nous ont transmis des fragments, des moments de vie. Nous serions honorées et touchées si vous nous concédiez un entretien. Ma collègue, Mme Trocherie, et moi serons de passage à Paris en octobre pour participer à la Journée franco-mexicaine La littérature en classe de FLE, organisée par l’École nationale de langues, linguistique et traduction de l’université nationale autonome du Mexique (UNAM), le groupe “Littératures sans frontières: Approches poétiques, anthropologiques et didactiques” (LAPAD) de l’université Sorbonne Nouvelle, Paris 3 ainsi que l’UNAM-France, Centre d’études mexicaines. Nous serons en France du 8 au 14 octobre 2017 ou à une date ultérieure si vous souhaitiez donner suite à notre demande, certes, osée mais également pleine d’espoir à l’idée d’échanger avec vous.

    En vous remerciant d’avance pour l’attention portée à ce courrier, veuillez recevoir, Madame, nos sincères et respectueuses salutations.

    Mme Cilia Hélène Ludovina Domingos (ciliadom@yahoo.fr)
    Enseignante à l’École nationale de langues, linguistique et traduction (http://enallt.unam.mx/)
    Université nationale autonome du Mexique (https://www.unam.mx/)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

  • Follow notes obliques on WordPress.com