Spleen et engelures

21 janvier 2007 § Poster un commentaire


Enfin ! du froid dans ce pays.
Je continue d’aimer le froid.
On dirait qu’il épure. Je ne sais pas. L’air prend une couleur différente dans le temps frisquet. Le véritable hiver. Je voudrais ne pas l’avoir quitté, souvent. Il me manque.

Aujourd’hui j’ai eu les mains gelées. Depuis des semaines ça n’était plus arrivé. Du coup j’ai senti mes mains exister.

Il faudrait que ce soit les joues, maintenant, les cuisses, tout. De la neige qui croustille sous les pieds.

Les commentaires sont fermés.

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Spleen et engelures à notes obliques.

Méta