les mots qui vous ont mené jusqu’ici / florilège

29 mai 2014 § Poster un commentaire

 
mousse boréale
kafka le clair de lune nous aveuglait
jeu de regard
fruits bleus toxiques
qui n’est pas lisse
le silence des mots
terre sous les ongles
”que c’est triste paris”
that was my steak valance
hélène frédérick « hara-kiri »
kokoschka saltimbanque
« ruisseau rimbeault »
« étions-nous fous ? nous courions la nuit à travers le parc kafka
queue en forme de spirale
les notes de la soie
un petit oui et un grand non grosz
la vitre de ma porte d’entrée a éclaté pourquoi ?
« conscience triste »
je la croisais souvent au rez de jardin de la bnf
macro mousse
crrk crrk
prunes bleues
chambre de créateur
puce + saut
réminiscence souvenir alcool
costume ponctuation
boite épices kafka
étouffer le bruit du tir
« sporobole à fleurs inégales »
avenir et précarité
à quoi ressemble l’estomac d’une baleine??
silhouette femme ferraille
that’s my notes
volontés obliques
peintre déçu
le malheur de la pauvreté
aromate l’insolvabilité
j’ai un pont flou devant l’oeil qu’est-ce que c’est
décrire le geste de pizzaiolo
bronzer cour arrière nue
bœuf de bazars
tout homme porte un secret en lui. c’est un fait, qui peut même se vérifier à l’oreille. quand un homme marche vite et que l’on écoute attentivement, la nuit peut-être, tout étant silencieux alentour, on entend par exemple le brimbalement d’une glace qui n’est pas bien fixé au mur ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement les mots qui vous ont mené jusqu’ici / florilège à notes obliques.

Méta