Poupées manquées

5 février 2007 § 1 commentaire


Hier soir à ce concert l’âme n’y était pas.
Je ne peux expliquer pourquoi.

Et ce matin me concentrer, bien travailler me semble une montagne. L’impression parfois d’être une enfant qui n’a pas envie d’aller à l’école, ne voit pas l’utilité de ce système de contraintes, et préférerait jouer à la poupée.

Aujourd’hui, c’est ça, je jouerais bien à la poupée tiens, et puis je ferais bien de petits bonshommes de pâte à modeler.


§ Une réponse à Poupées manquées

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Poupées manquées à notes obliques.

Méta