Rilke

11 mars 2007 § Poster un commentaire


Presque un mois plus tard…

Ah la la, suis pas une vraie bloggeuse. Mais c’est que le travail m’est tombé dessus comme une avalanche.

Deux fois, cette semaine, des personnages masculins dominateurs hauts en couleurs m’ont invitée à rentrer dans mon pays. (Quel beau climat. Mais passons.)

Il faut lire ce texte de Rilke: Recueillement du matin. Juste avant les Cahiers de Malte Laurids Brigge.

Les commentaires sont fermés.

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Rilke à notes obliques.

Méta