crrk

26 juin 2007 § 4 Commentaires


Dans les trous d’aile des petits avions amphibis de R*** nichaient les étourneaux sansonnets. Je les voyais aller et venir, surtout depuis sa disparition. J’aimais bien passer dessous ces carcasses abandonnées, dans les herbes hautes, piquantes. Marcher sous les ailes en craignant les nids d’abeilles.

L’hiver, raquettes aux pieds, ramasser des gerbes séchées. Bouquets gris de fleurs ou de céréales figées, mortes dans l’étonnement. Espérer voir coyote et lièvre ne trouver que traces. Bruit du vent qui traverse la tuque, des cristaux qui tombent, crrk, sur le manteau, et pincent le visage.

Marcher contre. Vers le bois.

§ 4 réponses à crrk

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement crrk à notes obliques.

Méta