soie

26 février 2012 § Poster un commentaire

 

un arc tendu
pas un pont mais
comme un tissu étiré
ne peut choisir

et dans les plis
noms secrets d’amertume
transmuée en douceur
(l’effet des kilomètres)
(de l’effort)
ceux qu’on a embrassés
même pour rien

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement soie à notes obliques.

Méta